Capitalisation factor

Ce terme correspond à l'expression française coefficient de capitalisation.

Les investisseurs espèrent un retour sur investissement, c'est-à-dire que leur prise de risque, leur engagement financier, leur volonté de fabriquer ou de distribuer des produits (matériels ou immatériels), soient récompensés, sous forme d'intérêts ou d'augmentation de la valeur de leur capital.

Pour évaluer la solidité de leurs espérances, ils utilisent donc des projections de retour sur investissement, pour évaluer la valeur future par rapport à la valeur actuelle.

Le coefficient de capitalisation, (capitalisation factor) sert à pondérer ces espérances, en les comparant à la mesure du risque encouru, notamment si le coefficient d'endettement de l'entreprise est élevé. Il est à l'opposé du coefficient d'actualisation.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info