Capitaux propres comptables

Pour établir le bilan d'une entreprise, on dresse l'inventaire de ce qu'elle possède, au regard de ce qu'elle doit (à l'exception de ses actionnaires). D'une part, ses actifs, fonds, biens, réserves, de l'autre, ses dettes, emprunts et créances.

La différence constitue son bilan net, et donne un ordre de grandeur de ses capitaux propres. Ordre de grandeur seulement, car il n'y a pas de définition précise, ni de méthode normalisée pour les calculer.

Les capitaux propres comptables sont formés de l'addition du capital, des réserves, des primes d'émission des actions, du report des bénéfices ou pertes antérieurs, du bénéfice ou de la perte de l'exercice en cours, des subventions pour investissement, ainsi que certaines provisions réglementées.

Après que les résultats ont été ventilés, et que les dividendes ont été éventuellement distribués aux actionnaires, restent les capitaux propres comptables.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans