Chandeliers japonais

À l'origine, le chandelier japonais servait à la cotation du riz au Japon. Il s'agit d'une représentation utilisée dans le chartisme (technique de prospective boursière).

À partir du cours d'ouverture, de son plus haut, de son plus bas, et de son cours de clôture, on obtient une illustration graphique.

Si le cours a monté dans la journée, le chandelier sera vert ou blanc. S'il est rouge ou noir, la valeur du titre ou de l'indice a baissé.

Sur une période plus longue, des chandeliers japonais peuvent former des représentations symboliques, comme le pendu ou le marteau. Les chartistes les interprètent comme des signaux de vente ou d'achat.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info