Change flottant

Lorsqu'une monnaie est considérée comme une matière première, soumise à la loi de l'offre et de la demande, on parle de change flottant.

Chaque jour, la parité de cette monnaie varie, selon la santé économique du pays ou de l'ensemble des pays la partageant.

La plupart des grandes monnaies, comme l'euro, le dollar américain ou le yen japonais sont exposées à ces fluctuations, indépendantes des décisions des États.

Depuis que l'or a cessé d'être l'étalon monétaire international, aucune monnaie ne l'a remplacé, même si le dollar et l'euro se disputent le leadership. D'autres monnaies servent également de réserves, comme la livre sterling ou le franc suisse.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info