Chèque dividende

Pour payer les dividendes dus à ses actionnaires, ou les intérêts des emprunts obligataires qu'elle a obtenus, une entreprise envoie un chèque dividende.

En général, par souci d'efficacité et pour réduire les risques d'erreur, l'entreprise charge sa banque de rédiger et de faire parvenir ces chèques, moyennant des frais.

Comme les autres chèques, ce moyen de paiement est de plus en plus remplacé par un virement électronique, confirmé par lettre en rappelant le motif et les détails, voire même entièrement en ligne.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info