Chèque non endossable

Pendant longtemps, les chèques étaient endossables. On pouvait en remettre un à son bénéficiaire, qui le remettait à un tiers, en échange d'un bien ou d'un service. On ne savait donc pas qui était l'encaisseur final.

Aujourd'hui presque tous les chèques sont barrés. Ils ne peuvent être encaissés que par le bénéficiaire dont le nom est écrit, dans une agence bancaire. On peut rajouter la mention au dos "chèque non endossable", mais le plus simple, si le chèque n'est pas barré lors de son impression par la banque, c'est de tracer deux lignes parallèles obliques sur le côté droit.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans