Choix de financement

Au fur et à mesure que le chiffre d'affaires d'une entreprise se crée, une large part est déjà allouée. Notamment aux secteurs dotés d'une grande force d'inertie, comme les salaires, les charges, les dépenses d'énergie, les loyers, les impôts.

Les financiers décideront d'attribuer le reliquat à tel secteur comptable. Par exemple, financer ses investissements, son désendettement, faire des offres promotionnelles, acheter un sous-traitant, etc.

Le choix de financement dépend aussi de l'équilibre financier de l'entreprise, et de critères de rentabilité du capital attribué à un secteur plutôt qu'un autre.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info