Clause bénéficiaire

La clause bénéficiaire est celle qui désigne le nom du bénéficiaire d'un contrat, souvent un contrat d'assurance-vie. Par exemple, le conjoint, les enfants, un ami, une association caritative, indépendamment d'un testament qui pourrait par ailleurs être rédigé.

En cas de décès, l'assurance vie débloque les fonds garantis en faveur du bénéficiaire. Il est possible de changer ce nom, en cas de divorce par exemple, sauf s'il a déjà accepté par écrit. Dans ce cas, seul le testament l'emportera sur ces dispositions. Pour éviter d'éventuels litiges, mieux vaut faire en sorte que le testament soit clairement rédigé devant deux témoins, qui n'en sont pas bénéficiaires.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info