Clients non dénommés

Si une entreprise devait demander à son assureur une autorisation pour couvrir chacune de ses transactions, cela entraînerait une lourdeur pour les deux parties.

On appelle clients non dénommés ceux dont la créance est d'un faible niveau, et qui ne nécessitent donc pas d'agrément préalable.

Il est moins coûteux de vérifier a posteriori en cas de problème, que de lancer des vérifications a priori sur ces transactions de petits montants.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info