Coefficient d'actualisation

Pour gérer leurs finances futures, les entreprises et financiers ont besoin d'évaluer la valeur réelle des produits dont elles auront besoin, que ce soit des matières premières, des machines ou des devises.

Le facteur d'actualisation évalue ce coût futur grâce à une formule. T = taux d'actualisation, n = nombre de périodes. Ce qui donne 1/(1+t)n. Le résultat est toujours inférieur à 1.

Supposons qu'un investisseur ait besoin d'un million d'euros dans 5 ans. Quelle somme devra-t-il placer pour l'obtenir à cette date ? Le coefficient d'actualisation permet d'évaluer le taux d'intérêt le permettant, et donc d'en déduire la capitalisation nécessaire maintenant.

Ce coefficient d'actualisation s'applique aussi aux futurs bénéfices, aux résultats, aux instruments financiers, pour en trouver la valeur actuelle. Les valeurs étant soumises à toutes sortes d'influences, ce résultat est bien sûr indicatif, sauf pour les placements à taux fixe.

L'expression anglaise correspondante est discount factor.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans