Coefficient de fonds propres et de ressources permanentes

Pour garantir la stabilité et la viabilité à long terme des établissements de crédit, les autorités financières ont imposé des ratios prudentiels. Parmi ceux-ci, le coefficient de fonds propres et de ressources permanentes. Les banques doivent se financer, au prorata de ce coefficient, sur le long terme, autant qu'elles financent les entreprises et les particuliers.

Après avoir mesuré ce coefficient de fonds propres et de ressources permanentes, chaque fois qu'une banque accorde un crédit à plus de cinq ans, elle a l'obligation d'obtenir une ressource monétaire équivalente. Elle peut alors le faire par une augmentation de ses fonds propres, ou ses quasi-fonds propres, ou encore par le lancement d'un emprunt obligataire.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans