Comité des rémunérations

Pour attirer des dirigeants de valeur, les entreprises ont souvent recours à des offres pécuniaires motivantes, comme les salaires, bonus, stock-options, achat d'actions à prix privilégié ou à titre gratuit, ou retraites-chapeaux. Mais ces rémunérations doivent rester cohérentes avec le contexte concurrentiel dans lequel évolue l'entreprise.

Le comité des rémunérations est chargé de fixer les salaires et primes du président-directeur général, des directeurs généraux délégués, et globalement des membres du conseil de direction et des mandataires sociaux. Le code AFEP-MEDEF recommande que les administrateurs du comité des rémunérations soient majoritairement indépendants, ne travaillant pas pour l'entreprise qu'ils conseillent.

 

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info