Commission de découvert

Un client solvable, surtout s'il est ancien, obtient facilement une autorisation de découvert de sa banque. Il s'agit d'un crédit dont le montant est limité, mais variable, puisqu'il dépend de l'usage qu'en fait le client. Ce dernier peut ne pas être à découvert, ou ponctuellement. Ce découvert, légalement, ne peut excéder trois mois, faute de quoi la banque devra proposer un crédit à son client.

Ce découvert autorisé génère des frais, sous forme de commission de découvert, en sus du taux d'intérêt. La commission du plus fort découvert est calculée sur une période de trente jours. Un découvert non autorisé (dépassant la limite fixée par la banque) entraîne des frais supplémentaires.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans