Commission de Placement

Lors d'une augmentation de capital, d'une introduction en Bourse, ou d'une émission d'obligations, il y a parfois un engouement tel que les titres sont placés dès leur mise sur le marché. Mais ce n'est pas toujours le cas. La plupart du temps, il faut chercher des souscripteurs.

Les institutions financières font donc appel à des intermédiaires, chargés de vendre les titres, en échange d'une commission de placement.

Cette commission peut rémunérer un seul fonds d'investissement, ou un syndicat d'établissements, des banques par exemple.

Elle s'applique aussi aux emprunts obligataires. Dans ce cas, la commission varie de 0,15 % à 0,50 % du montant placé.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info