Commission de rétrocession

La rétrocession évoque l'idée de remboursement ou de reversement. Une commission de rétrocession est donc une partie d'une commission, qu'un intermédiaire va verser à un tiers, sur sa propre commission.

Dans le monde bancaire, les banques touchent des commissions sur les titres qu'elles ont placés.

Depuis novembre 2012, elles sont tenues de rétrocéder à leurs clients les commissions reçues lorsqu'elles ont placé des valeurs. Car le véritable acheteur final n'est pas la banque, mais son client. Ce que les banques refusent souvent, certaines cherchant à modifier leurs conditions générales.

Comme pour chaque aspect juridique touchant aux finances, si un consensus ne se dégage pas de négociations avec les clients (consommateurs), la justice sera amenée à trancher.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info