Communauté de Biens réduite aux acquêts

Pour les époux sans contrat de mariage, cette communauté est la règle générale en France. Dans cette communauté, la loi distingue deux types de biens : ceux qui appartenaient à chacun des époux, et qui restent les leurs, même en cas de réinvestissement dans une maison commune par exemple. De même, les héritages ou donations appartiennent à son bénéficiaire, y compris en cas de divorce.

La communauté réduite aux acquêts concerne l'autre type de biens : tout est réputé appartenir à la communauté des deux époux sans distinction, que ce soient des salaires, honoraires, commissions, intérêts de ses économies, gains commerciaux. En cas de divorce, c'est cette communauté qui serait partagée en parts égales.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans