Compensation de Créances

Pour faire jouer le mécanisme de compensation de créances, il faut trois conditions : que les créances soient certaines (que le contrat ne soit pas entaché de vice juridique), qu'elles soient liquides (non à terme), et exigibles (à échéance passée ou proche).

Deux institutions financières, détenant mutuellement des créances, peuvent procéder à leur extinction, c'est-à-dire à leur annulation. L'une des parties peut aussi obliger l'autre à le faire.

Ainsi, après soustraction des créances éteintes, seule l'une des parties se retrouve débitrice envers l'autre.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans