Compte courant d'associés

Lorsqu'une entreprise a un besoin ponctuel de trésorerie, plutôt que d'emprunter à son banquier, elle peut demander une avance à ses associés. Cela correspond à un commerçant qui paie avec son propre argent une grosse facture, se remboursant plus tard sur la caisse.

Le remboursement (avec éventuellement des intérêts) dépend des modalités écrites passées entre l'entreprise (représentée par son gérant ou directeur) et ses associés. Si cette avance est définitive, elle est assimilée aux capitaux propres. Sinon, ce sont de simples prêts, inscrits au passif du bilan.

Hormis une avance pécuniaire, le compte courant peut concerner une somme dont l'associé diffère le remboursement, par exemple son salaire, des dividendes, des frais de déplacement. En cas de dépôt de bilan, ces comptes d'associés servent la plupart du temps à rembourser les créanciers de l'entreprise.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans