Concours bancaires courants

L'expression concours bancaires courants recouvre toutes les dettes d'une entreprise envers sa banque, ou ses banques, dans le cadre de son fonctionnement normal.

Les concours bancaires courants incluent les découverts, les facilités de caisse, et les crédits à court terme (moins d'un an).

Dans la présentation comptable du bilan en clôture d'exercice, ils sont enregistrés avec les autres dettes contractées auprès d'institutions de crédit, avec les découverts en cours. Ils font partie de la trésorerie d'une entreprise, mais ne sont pas disponibles à long terme, puisqu'ils sont dus.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info