Conditions particulières en matière d'assurance

Dans le monde de l'assurance, beaucoup de dispositions communes sont déterminées par les contrats. Par exemple, une personne assurée contre le bris de verre, le vol ou l'incendie sait qu'en échange d'un paiement annuel, elle sera couverte contre ce risque, c'est-à-dire remboursée si un sinistre se produit.

Mais les biens et les risques étant de nature différente, les assureurs négocient avec leurs clients pour individualiser les contrats.

La valeur estimée d'un bien, maison, meuble, bijou ou autre, affecte directement le montant des primes à verser. Le contrat signé est donc le résultat des risques couverts, des conditions particulières demandées par le client et l'assureur (s'il estime que le risque est élevé), ainsi que les plafonds de garantie et les exceptions prévues dans les dispositions générales (par exemple, si le client laisse traîner ses bijoux, ou ne ferme pas sa fenêtre en quittant son domicile).

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info