Contestation (carte bancaire)

Une contestation peut se faire dans plusieurs cas. Par exemple, si on s'aperçoit que, lors d'un séjour touristique à l'étranger, on a payé un souvenir beaucoup plus cher que prévu, suite à une fraude du vendeur. Ces cas étaient fréquents lorsqu'on passait la carte bancaire sur une machine, appelée familièrement "fer à repasser", pour en saisir l'empreinte. Le risque est moindre avec le traitement électronique, puisque chacun peut vérifier son compte sur internet.

Aujourd'hui, le paiement peut être contesté si la carte bancaire a été perdue ou volée, ou bien si quelqu'un l'a utilisée en ligne à son insu pour se procurer un produit ou un service, ou encore, si l'achat a été fait par le titulaire de la carte, mais que la marchandise n'a pas été livrée, ou ne correspond pas à sa description.

Les conditions de remboursement étant strictes, en cas de constatation d'une fraude, il faut alerter immédiatement sa banque.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info