Contrat Madelin

Le contrat Madelin, du nom du ministre qui l'a promu en 1994, permet aux TNSNA (travailleurs non salariés et non agricoles), de participer à leur propre protection sociale, notamment par le biais d'une mutuelle complémentaire santé, et en versant des cotisations dans la perspective d'améliorer le montant de leur future retraite.

Les sommes versées dans le cadre du contrat Madelin sont déductibles du bénéfice imposable. Cette loi concerne donc essentiellement les indépendants, les professions libérales et les commerçants, car les salariés et agriculteurs disposent d'autres protections sociales.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info