Conversion des comptes

Les entreprises exportatrices et importatrices, comme les institutions financières et les multinationales, sont amenées à travailler dans différentes monnaies.

Par exemple, si une multinationale a des filiales en Angleterre, au Japon, ou aux USA, elle sera confrontée aux commissions bancaires et risques de change. Pour les éviter, les entreprises travaillent dans leur monnaie nationale, et les opérations en devises sont gérées par un correspondant banquier.

Mais, pour avoir une vue d'ensemble des activités des différentes entreprises, les comptes sont convertis de manière comptable, sans être convertis en devises étrangères.

Ce n'est que lorsque les comptes seront consolidés qu'ils seront tous exprimés dans la même monnaie, en général celle de la maison-mère. Les opérations de change ne s'effectueront qu'en cas de besoin.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info