Courbe de Laffer

La courbe de Laffer (d'après son concepteur, l'économiste Arthur Laffer) est un outil de travail pour les fiscalistes, et parfois les gouvernements. D'après ce modèle théorique, l'accord tacite entre l'État et les contribuables permet une croissance positive, si les taux d'imposition ne sont pas excessifs. En langage familier, les contribuables "en ont pour leur argent", sous forme d'équipements et de services publics. En revanche, si le taux d'imposition est jugé trop lourd par rapport aux services fournis, les agents économiques sont en fait incités à travailler moins, à frauder ou à s'exiler fiscalement, ce qui conduit à une croissance limitée, ou à une récession.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info