Coût du capital dans un pays émergent

Les investissements à l'étranger sont généralement protégés par des conventions internationales, qui garantissent que l'investisseur ne sera pas spolié, et qu'il pourra librement rapatrier ses éventuels bénéfices, ou son capital en cas de revente. Ces investissements sont l'objet d'assurance, en général par la COFACE en France.

Mais dans des pays émergents, il existe des risques spécifiques, qui peuvent être l'instabilité politique, les défaillances administratives ou juridiques, ou la corruption.

Plusieurs organisations non gouvernementales et gouvernementales publient des listes de pays à risques. C'est à partir de différents modèles, en tenant compte de ces risques spécifiques, que le coût du capital est évalué, en le majorant d'une prime additionnelle.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info