Coût de remplacement

Par nature, les biens mobiliers se déprécient avec le temps. Qu'il s'agisse de véhicules, d'ordinateurs, de machines-outils, de robots, ou de mobilier de bureau, une fois qu'ils seront amortis puis usagés, l'entreprise devra les remplacer.

Le coût de remplacement est un fragment de capital évalué à l'avance, intégré dans la comptabilité à titre de provision. Il servira à commander le même produit, le jour où celui-ci sera hors d'usage ou obsolète. Ce prix de remplacement peut être augmenté de l'inflation prévisible ; ou diminué, si le prix du produit baisse sur le marché (informatique, téléphonie, photographie numérique...).

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info