Couverture du risque de change

Les entreprises travaillent de plus en plus sur des marchés internationaux, pour leurs achats de matières premières ou de produits, et également pour leurs ventes. Elles sont donc obligées d'utiliser différentes monnaies, dont le cours fluctue. Si, par exemple, une entreprise européenne achète en dollars avec paiement à terme échu de trois mois, et si le dollar monte, cela peut anéantir sa marge, voire générer une perte.

Pour se couvrir du risque de change, des financiers, souvent des traders spécialisés, utilisent des produits financiers à terme, ou à effet de levier, pour protéger leur entreprise des variations du cours des devises. Cela peut aussi inclure les options et les swaps.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info