Créanciers de richesse

La notion de créanciers de richesse recouvre deux concepts voisins. D'une part, il peut s'agir d'un créancier qui obtient une plus grande part des bénéfices que ses associés. Par exemple, un formateur met au point une formation, diffusée ensuite par plusieurs formateurs d'une même entreprise. Plutôt que de toucher des redevances (droits d'auteur ou d'inventeur), il peut demander un plus grand intéressement aux bénéfices.

Ou il peut s'agir d'un créancier qui a introduit une clause de rémunération additionnelle dans son contrat de prêt, notamment s'il estime que celui-ci sera à l'origine de bénéfices supplémentaires, par exemple s'il a financé la mise au point et le lancement d'un nouveau produit.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info