Création de valeur actionnariale

Pour conserver son actionnariat actuel, et pour l'élargir, une entreprise doit démontrer qu'elle crée de la valeur pour ses actionnaires, selon le type d'investissement et le secteur d'activité. À titre d'exemple, un investisseur institutionnel peut chercher la stabilité et la rentabilité à un horizon de dix ans, un particulier à deux ou cinq ans, alors que pour un trader, l'échéance est parfois très rapprochée.

Pour calculer cette valeur actionnariale, on prend le résultat d'exploitation (après déduction des impôts), duquel on retranche le coût du financement de l'actif net. En confrontant le cash-flow avec le coût de l'investissement qui a été nécessaire pour le créer, la différence représentera la valeur actionnariale.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info