Credirentier

Lorsqu'une personne âgée se retrouve sans famille, il est assez fréquent qu'elle vende son bien en viager, c'est-à-dire à crédit et à vie. Elle gardera l'usufruit de celui-ci en général jusqu'à sa mort, et l'acquéreur devra lui verser une rente, aussi longtemps qu'elle vivra.

Le vendeur recevra un capital (le bouquet), assorti d'une rente mensuelle, ou aucun capital et une rente plus élevée. Le montant de celle-ci, correspondant à un achat à crédit au terme aléatoire, est révisé annuellement en fonction de l'indice des prix.

Le vendeur est appelé crédirentier, et son acquéreur le débirentier.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info