Crédit documentaire notifié

On appelle crédit documentaire notifié un crédit que la banque du vendeur (dite banque notificatrice) transmet à son client, mais sans s'engager par contrat à garantir le paiement des marchandises ou du service. Le banquier de l'acheteur (le plus souvent, un importateur) est seul garant, en ayant accordé un crédit documentaire. Le vendeur bénéficie donc d'une moindre garantie, notamment si les fonds ne sont pas transmis, si survient une catastrophe naturelle ou sociale, ou si la banque étrangère fait faillite.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info