Crédit d'exploitation

Il existe deux formes principales de crédit d'exploitation : le crédit d'escompte, et l'affacturage. Le crédit d'escompte consiste à accorder une ristourne pour paiement comptant. L'affacturage consiste à externaliser le traitement des factures dues, en les cédant à une entreprise qui se chargera de les encaisser, moyennant commission.

Une entreprise peut, d'une part, céder ses créances (par exemple par la convention Dailly) et, d'autre part, obtenir un crédit fournisseur (crédit de trésorerie interentreprises).

Ce sont des effets adossés à des recettes différées. Le crédit d'exploitation permet de compenser ce décalage.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info