Crédit de mobilisation de créances nées sur l'étranger

Lorsqu'un exportateur accorde un délai de paiement à un client étranger, ces fonds ne sont pas disponibles, et ne peuvent donc alimenter sa trésorerie. Pour se financer, une entreprise peut recourir au crédit de mobilisation de créances nées sur l'étranger. Dès qu'une créance est enregistrée, la banque de l'entreprise, ou une banque étrangère qui en est le correspondant, accorde un crédit d'un montant équivalent, moyennant une commission, et, en dehors de la zone euro, quelques frais de change. Il peut aussi s'agir d'une cession globale de différentes créances.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info