Criée

L'expression "à la criée" signifie qu'on vend quelque chose publiquement aux enchères. Le vendeur crie pour couvrir la voix des autres vendeurs et le brouhaha ambiant, et les acheteurs crient pour renchérir sur le prix proposé. C'est encore fréquent dans les ports pour les produits de la mer.

Ce mot est devenu naturellement celui de la Bourse, raccourci en "criée". Les valeurs s'y échangeaient, dans la rapidité et la nervosité. Lorsque le dernier enchérisseur avait proposé l'offre la plus élevée, l'affaire était conclue.

Ce système a été abandonné à Paris en 1987, et remplacé par un système de cotations informatisé, comme sur toutes les autres places financières.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans