Criée

L'expression "à la criée" signifie qu'on vend quelque chose publiquement aux enchères. Le vendeur crie pour couvrir la voix des autres vendeurs et le brouhaha ambiant, et les acheteurs crient pour renchérir sur le prix proposé. C'est encore fréquent dans les ports pour les produits de la mer.

Ce mot est devenu naturellement celui de la Bourse, raccourci en "criée". Les valeurs s'y échangeaient, dans la rapidité et la nervosité. Lorsque le dernier enchérisseur avait proposé l'offre la plus élevée, l'affaire était conclue.

Ce système a été abandonné à Paris en 1987, et remplacé par un système de cotations informatisé, comme sur toutes les autres places financières.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info