Crise des subprimes

Des emprunteurs américains avaient eu recours au crédit, pour financer une acquisition immobilière. Même s'ils étaient peu solvables, l'augmentation de la valeur de leur bien couvrait leurs échéances. Mais avec le repli du marché immobilier et la hausse des taux d'intérêt, ces emprunteurs se révélèrent incapables d'honorer leurs dettes, et furent donc contraints de vendre, ce qui amplifia la baisse.

Cette crise de solvabilité a immédiatement touché les banques exposées, puis, par contagion, l'ensemble des marchés financiers.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info