Currency depreciation

L'expression currency depreciation se traduit par dépréciation monétaire. Depuis l'abandon de l'étalon-or, les principales monnaies sont soumises à la loi de l'offre et de la demande internationale, appelée dans ce cas taux de change flottant. Plus une monnaie est demandée, plus sa valeur augmente. Par contre, plus elle est vendue par ses détenteurs, plus elle se déprécie, car l'offre excède la demande.

La dépréciation monétaire de la monnaie nationale est en général considérée comme défavorable pour les exportateurs, et favorable pour les importateurs.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info