Currency risk

L'expression anglo-saxonne currency risk se traduit par risque de change. Lorsque les monnaies étaient toutes évaluées en référence à l'étalon-or, leur taux restait fixe dans le temps, sauf en cas de dévaluation décidée par un gouvernement. Aujourd'hui, avec les taux flottants, les opérateurs ne savent jamais à l'avance quelle valeur aura leur monnaie nationale, par rapport à une devise étrangère. Par exemple, quelle valeur aura le dollar par rapport au yen, à l'euro ou au franc suisse, dans un an. C'est ce qu'on appelle le risque de change. Pour s'en prémunir, ils utilisent le plus souvent des options d'achat à terme, à prix ferme.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans