Décote liée à l'absence de droit de vote

L'absence de droit de contrôle sur la société peut entrainer une sous-valorisation d'un titre, c'est que les spécialistes en finance appellent décote liée à l'absence de droit de vote.  Il faut noter que ce ne sont pas toutes les actions qui sont touchées par cette situation. Seules les actions privilégiées comme l'ADP ou action à dividende prioritaire peuvent subir cette décote.

Cela est dû au fait que ce type d'actions permet à son détenteur d'avoir d'autres avantages comme la priorité sur le dividende, mais en contrepartie, ils doivent supporter une plus petite valorisation.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info