Délai de réflexion

Quand un client reçoit un offre de crédit de la part d'une institution financière pour financer son projet, il a droit à un délai de réflexion de trente jours avant de prendre la décision de d'accepter ou de refuser cette offre.

Après réception de l'offre, le demandeur est tenu par la loi de respecter un délai de réflexion obligatoire de 10 jours avant de sigifier son assentiment ou non. Ce laps de temps lui permet d'examiner tous les détails sur l'offre de crédit de l'institution prêteuse.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info