Premier dividende

À la fin de son premier exercice, une entreprise peut, si ses statuts le prévoient, verser un premier dividende spécial, également appelé intérêt statutaire, pour rémunérer ses investisseurs. 

Son montant est fixé par avance. Il s'agit généralement d'un pourcentage de la valeur nominale de la part sociale ou de l'action. Ce dividende est calculé prorata temporis (en fonction du temps de détention du titre).  

L'assemblée générale des actionnaires peut, le cas échéant, y ajouter un dividende complémentaire, qui fusionnera avec le premier dividende.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info