Droit de sortie

Les droits de sortie sont appliqués lorsqu'un investisseur souhaite sortir d'un OPCVM comme une SICAV ou un fonds commun de placement. Ces droits sont également mis en place lorsqu'un particulier décide de mettre fin à un produit d'assurance vie. En gros, les droits de sortie sont les frais à payer lors de ces sorties. D'une manière générale, il est possible de négocier le montant de ces frais. Dans les cas d'un fonds monétaire à faible rémunération, il arrive que ces droits de sortie soient inexistants.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info