Frais de conservation

Les termes frais de conservation peuvent qualifier deux types de frais très différents. Un intermédiaire boursier est en charge de conserver les titres qu'un investisseur lui a confiés. Les frais de conservation correspondent aux frais que ces intermédiaires retiennent en contrepartie de leur prestation. Les termes frais de conservation peuvent également être employés pour désigner les frais que les notaires prélèvent à leurs clients, afin d'assurer le paiement de différents frais demandés lors de l'enregistrement d'actes immobiliers reliés à la conservation des hypothèques. 

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info