Frais de rejet de prélèvement

Les frais de rejet de prélèvement correspondent aux montants qu'un organisme financier prélève sur le compte d'un de ses clients lorsqu'un prélèvement a été rejeté. Généralement, ce rejet fait suite à un défaut de provision sur le compte. Il se peut aussi que le prélèvement ne soit pas autorisé s'il entraîne un découvert bancaire au-delà du plafond autorisé. Afin de limiter les abus, la réglementation limite les frais de rejet de prélèvement au montant du prélèvement pour un maximum de 20 euros.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans