Fusion des échelles d'intérêts

La fusion des échelles d'intérêts s'applique aux intérêts générés par un compte centralisateur d'une société mère et des filiales. La fusion des échelles d'intérêts signifie qu'il existe une réunion fictive entre différents comptes bancaires qui, d'un point de vue juridique, sont entièrement indépendants. Dans le cadre de cette fusion des échelles d'intérêts, l'institution bancaire détermine le solde global de ces intérêts, après que les positions créditrices ou débitrices des filiales avec la position de la société mère aient été compensées.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info