Garantie décès

Lorsqu'un crédit est souscrit pour une longue période, comme un crédit immobilier, il est le plus souvent assorti d'une garantie décès. En cas de décès par maladie ou accident de l'assuré avant l'échéance de son crédit, son assureur dédommagera sa banque, à hauteur des engagements non encore couverts, sans léser ses héritiers.

En France, la garantie décès désigne aussi le capital (ou la rente) qui peut être versé aux ayants droit d'un assuré décédé, sous certaines conditions, par la Sécurité sociale.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info