Golden number

Le golden number signifie en français le nombre d'or. Ce nombre, égal à 1,618, a été utilisé par les anciens Égyptiens, les Grecs, et bien sûr les architectes et peintres de la Renaissance. Leonardo Fibonacci (Léonard de Pise) au XIIIe siècle, découvrit une suite dans lequel on ajoute un nombre en additionnant les deux précédents. Or chaque nombre ainsi obtenu équivaut quasiment à 1,618 fois le nombre précédent.

Au XXe siècle, l'Américain Ralph Nelson Elliott reprit ce principe et en conclut que les cours boursiers étaient semblables à des vagues, qui montaient par étapes, puis descendaient par étapes, avec des soubresauts, et des planchers et des plafonds cycliques. De là, l'utilisation du nombre d'or dans le domaine financier. Les chartistes, qui veulent prédire l'évolution des cours en se fondant sur les graphes que dessinent les cotations, s'appuient sur cette théorie, notamment pour repérer les points de résistance, et les zones de rebonds prévisibles.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans