Gross up

L'expression anglaise gross up implique l'idée d'un cumul. Dans le domaine financier, elle peut se traduire par brut. Elle est principalement utilisée dans deux cas de figure. Dans les contrats d'émissions obligataires, il s'agit d'une clause autorisant l'émetteur à augmenter les taux d'intérêt, en cas d'augmentation des impôts, pour ne pas léser les investisseurs.

Pour les salaires, notamment aux États-Unis, il s'agit d'une clause qui engage l'entreprise à rembourser leurs impôts à certains employés. À titre d'exemple, si un employé est payé 30 000 dollars net par an, son salaire réel pourrait être de 40 000 dollars (grossed up, ou brut). Si ses impôts se montent à 10 000 dollars, il lui restera donc 30 000 dollars.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info