Héritier réservataire

Un héritier réservataire est celui qui recevra la totalité, ou au moins la plus grande part, du patrimoine de ses parents et grands-parents. En France, la règle générale veut qu'il s'agisse des enfants (y compris adoptés), ou, à défaut, des petits-enfants, qui ne peuvent quasiment jamais être déshérités. La réserve varie entre la moitié et les 3/4 de la succession, selon le nombre d'enfants. Seule la part restante, appelée quotité disponible, peut être librement attribuée. Le conjoint survivant n'est réservataire qu'en l'absence d'enfant, sauf si le testament lui accorde l'usufruit du patrimoine, ou la quotité disponible.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info