Impôt différé passif

Un impôt différé passif est un impôt qui sera exigible dans des années fiscales ultérieures. Il provient du décalage entre une écriture comptable, et son imposition effective. Il peut concerner des produits financiers dont la fiscalisation est différée, ou d'actifs réévalués lors de la consolidation d'une filiale, c'est-à-dire lorsque ses comptes sont consolidés avec ceux de sa maison-mère. Leur valeur, dans le bilan, devient alors supérieure à leur valeur fiscale constatée. Les impôts différés passifs englobent donc les conséquences fiscales d'opérations antérieures à l'exercice comptable en cours, comme les crédits d'impôts reportés.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info