Intégration globale

L'intégration globale consiste à consolider dans les comptes d'une société mère l'ensemble des résultats des filiales qu'elle contrôle à plus de 50 %, ou dont elle assure la direction, ou sur lesquelles elle exerce une influence déterminante, par exemple en nommant les membres de sa direction. Dans le cas d'une société cotée, si l'actionnariat est émietté, elle doit posséder au moins 40 % des droits de vote. Les éléments du passif et de l'actif, le chiffre d'affaires, les charges, et le résultat net sont ainsi regroupés dans ceux de la seule société mère.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info